Air’Bloc® remporte l’or au Challenge de l’habitat innovant 2017 à Madrid

Photo (DR) : Challenge de l’habitat innovant 2017 © LCA-FFB

« Notre Air’Bloc remporte l’or au Challenge de l’habitat innovant 2017 de Madrid, catégorie “Gros œuvre”, s’exclame Philippe Ruault, responsable du Développement Produits pour Perin Groupe, devant Soprema et Rector. Nous avions choisi cette année de présenter notre innovation avec le soutien des  Ciment Calcia. Chaque année, le concours se déroule dans une capitale européenne. Quelque 450 professionnels étaient réunis cette fois, à Madrid, les 26 et 27 novembre 2016. C’est une belle reconnaissance et une grande fierté. »

Tous les professionnels réunis

Le Challenge de l’habitat innovant, grand concours national, est le fruit d’une réflexion mutualisée entre les adhérents de LCA-FFB, union nationale qui rassemble à la fois des constructeurs de maisons individuelles, des promoteurs immobiliers, des aménageurs et des lotisseurs aménageurs. Il récompense, dans plusieurs catégories, des pratiques et des produits innovants.

 

Ciment Calcia, partenaire industriel

« Ciment Calcia a en effet choisi d’innover dans le domaine de la maçonnerie isolante en associant un bloc rectifié de granulats courants et un isolant minéral, confie Mélanie Shink, responsable Projets marketing et innovation chez Ciments Calcia. Avec une résistance thermique de 1,04 m2.K/W, il répond aux nouvelles exigences du marché, à savoir les réglementations RT 2012 et la future RBR 2020. Airbloc® présente également de nombreux avantages environnementaux, à commencer par une faible empreinte carbone – seulement 14 kg de CO2 émis pour 1m2 posé sur 50 ans. Il est également peu énergivore et 100 % recyclable ».

 

Trécobat, constructeur pilote du projet

Alban Boye, directeur général de Trécobat, a validé cette participation active au challenge pour le produit Air’Bloc de Perin Groupe : « Air’bloc est un bloc qui nous intéresse fortement sur le plan de la réduction de l’empreinte environnementale de la construction de maisons individuelles, atteste Régis Croguennoc, responsable Etudes et conception Trécobat. Avec la colle à la place du mortier, il nous fait économiser plusieurs tonnes de sables et plusieurs tonnes de ciment. Le deuxième aspect concerne la réduction de la pénibilité au travail : ces tonnes de sable et de ciment en moins, c’est autant de manutention en moins pour le maçon et c’est un facteur d’attrait pour notre métier. L’intérêt économique est présent également, dans la vision que l’on a des nouveaux labels qui arrivent. Notre préoccupation est de préserver la surface habitable du bâti avec la réduction des terrains disponibles. Nous avons donc besoin de disposer, dans notre palette d’outils, de blocs pour préserver cette surface habitable tout en s’inscrivant dans la lignée des futurs labels. »

 

Article à lire ICI.

Présentation à découvrir ICI.

Photo : Challenge de l’habitat innovant 2017 © LCA-FFB

airbloc